top of page

Nos services

Traitement des verrues génitales

 

Les verrues génitales sont des lésions infectieuses causées par les papillomavirus humains (HPV). Bien qu'il existe plus de 200 types de HPV, seuls certains d'entre eux provoquent une infection dans la région anogénitale. Les verrues génitales de la région anogénitale sont appelées "condylomes" et peuvent être transmises lors de rapports sexuels. Il a été rapporté que plus de 80 % des personnes sexuellement actives ont eu une ou plusieurs infections anogénitales à HPV. Les verrues n'apparaissent pas forcément chez toutes les personnes infectées, mais elles sont contagieuses. La probabilité de récurrence du papillomavirus est d'environ 30 %. Une caractéristique importante des verrues génitales est que certains types sont associés au cancer du col de l'utérus. Si l'infection par le VPH se poursuit pendant une longue période, les types à haut risque peuvent provoquer un cancer du col de l'utérus. En raison du potentiel cancérigène du HPV, les femmes sexuellement actives devraient subir régulièrement des tests de dépistage.

Genital Siğil Tedavisi.webp

Qu'est-ce qu'une verrue génitale (condylome) ?

 

Les verrues génitales sont des lésions infectieuses causées par les papillomavirus humains (HPV). Bien qu'il existe plus de 200 types de HPV, seuls certains d'entre eux provoquent une infection dans la région anogénitale. Les verrues génitales de la région anogénitale sont appelées "condylomes" et peuvent être transmises lors de rapports sexuels. Il a été rapporté que plus de 80 % des personnes sexuellement actives ont une ou plusieurs infections anogénitales à HPV. Les verrues génitales ne sont pas nécessairement visibles chez toutes les personnes infectées, mais elles sont contagieuses. La probabilité de récurrence du HPV est d'environ 30 %. Une caractéristique importante des verrues génitales est que certains types sont associés au cancer du col de l'utérus. Si l'infection par le VPH se poursuit pendant une longue période, les types à haut risque peuvent provoquer un cancer du col de l'utérus. En raison du potentiel cancérigène du HPV, les femmes sexuellement actives devraient subir régulièrement des tests de dépistage.

Aucun post publié dans cette langue actuellement
Dès que de nouveaux posts seront publiés, vous les verrez ici.

Quels sont les symptômes des verrues génitales ?

 

Les verrues génitales (condylomes) ne sont généralement pas gênantes jusqu'à ce qu'elles atteignent une certaine taille. À partir d'une certaine taille, elles peuvent provoquer une gêne esthétique. Dans certains cas, les verrues génitales ne présentent aucun symptôme. Les signes et symptômes des verrues génitales sont généralement les suivants :

Quelles sont les causes des verrues génitales ?

 

La principale cause des verrues génitales est l'infection par un virus appelé papillomavirus humain (HPV). Ce virus se transmet généralement d'une personne à l'autre par contact sexuel. Toutefois, l'infection par le VPH ne suffit pas à elle seule à provoquer l'apparition de verrues génitales. Une interaction de facteurs supplémentaires est généralement nécessaire. Voici quelques-unes des causes des verrues génitales :

Comment traiter les verrues génitales ?

 

Le traitement des verrues génitales comprend diverses méthodes visant à atténuer les symptômes des verrues et à les éliminer. La méthode de traitement peut varier en fonction de facteurs tels que la taille, le nombre, la localisation et l'état de santé général du patient. Les méthodes couramment utilisées dans le traitement des verrues génitales sont les suivantes :

bottom of page